Skip to main content
European Commission logo
French
European Website on Integration

Intercultur’elles

Intercultur’elles est un dispositif d’accompagnement de 6 mois qui valorise les parcours de femmes réfugiées et demandeuses d’asile à travers le partage de compétences personnelles, professionnelles et académiques avec des mentores locales. En créant un espace de confiance et d'échange basé sur l'interculturalité, ce programme permet à ces femmes de définir leurs projets et de construire l’avenir qu’elles désirent. Intercultur’elles contribue à une intégration socio-professionnelle durable, valorisante, axée sur le partage entre pairs.

Project Goal

La migration est une source de richesse pour la société française. Les personnes réfugiées ont des parcours à valoriser et des projets qui méritent d’être soutenus. Cependant, l’inclusion sociale des personnes réfugiées rencontre de nombreuses barrières : déclassement professionnel, difficultés administratives, barrière de la langue, manque d’informations, méconnaissance du système. Difficultés auxquelles s’ajoutent, pour les femmes, les inégalités de genre.

Pour proposer des solutions à ces obstacles rencontrés par les femmes, UniR a complété son programme d’accompagnement global en lançant Intercultur’elles en 2020. Les participantes réfugiées et demandeuses d'asile bénéficient d’un accompagnement personnalisé avec une mentore, c'est-à-dire, une femme engagée professionnellement dans le domaine qu’elles souhaitent explorer. En créant un espace de confiance et d'échange basé sur le respect, la sororité et l'interculturalité, le programme Intercultur’elles permet à ces femmes de construire l'avenir qu'elles souhaitent dans la société française.

How it works

Toute personne souhaitant participer au programme (mentores et mentorées) doit remplir une candidature et réaliser un entretien téléphonique.

Le mentorat comprend plusieurs piliers :

  • Un accompagnement personnalisé avec une mentore d’une durée de 6 mois
  • Un soutien dans les démarches de reprise d’études avec l’équipe d’accompagnement d’UniR
  • Une formation axée sur la migration, le genre et l’interculturalité
  • Des ateliers collectifs thématiques mensuels portant sur les compétences liées à l’intégration professionnelle (confiance en soi, prise de parole en public, préparation à l’entretien d’embauche …)
  • Des animations mensuelles : sorties culturelles, évènements de réseautage …

Un module de sensibilisation, sur l’accès à l’enseignement supérieur des personnes réfugiées et à la méthodologie d’accompagnement personnalisé d’UniR, est proposé aux mentores.

Les candidates sont sélectionnées et jumelées sur la base d’un certain nombre de critères (secteur d’activité, domaine d’étude, âge …).

Chaque binôme se rencontre pour la première fois lors d’un évènement de lancement au cours duquel les participantes reçoivent un guide du mentorat comprenant des fiches pratiques, des activité…Elles se rencontrent au moins 1 fois par mois pendant les 6 mois du mentorat et un suivi régulier est effectué par UniR auprès des participantes afin d’assurer un bon fonctionnement et un mentorat de qualité.

Results

Depuis 2020, 150 femmes ont été accompagnées. Parmi elles, 41 pays sont représentés. Ainsi, 48% des mentorées ont rejoint des formations universitaires pendant ou après leur participation au programme.

En 2022 :

  • 2 promotions de mentorat ont été organisées avec 52 participantes : 26 mentores et 26 mentorées.
  • Entre elles, 23 ont déposé des candidatures universitaires.
  • Les femmes représentent 40% des personnes accompagnés par UniR, contre 30% en 2021 et 2% en 2018.

Evaluation

A l’issue du programme, l’ensemble des participantes doit remplir un questionnaire de satisfaction visant à mesurer l’impact du programme, la qualité des relations développées et l’expérience acquise au cours du programme.

Lors des évaluations, la majorité des participantes a indiqué avoir :

  • Plus d’autonomie dans son parcours d’insertion professionnelle.
  • Davantage de motivation pour atteindre ses objectifs.
  • Plus de confiance en soi grâce au soutien des mentores, la création d’un réseau professionnel et les relations personnelles développées entre les participantes.

Who benefits

Pour être mentorée, il faut :

  • Être bénéficiaire d’une protection internationale ou avoir fait une demande d’asile.
  • Avoir un diplôme au moins équivalent au bac.
  • Avoir le souhait de développer un projet académique ou professionnel.
  • Habiter en Ile de France ou à Lyon.
  • Pourvoir suivre le programme en français (niveau B1 recommandé).
  • S’engager de manière régulière aux activités (2 jours par mois).

Pour être mentores, il faut :

  • Avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle.
  • Pouvoir consacrer au moins une journée par mois aux rencontres en binôme.
  • Habiter en Ile de France.
  • Participer de manière régulière aux rencontres et formation.
  • Partager connaissances, ressources et conseils pouvant aider sa mentorée dans la phase de développement de parcours.

Funding and resources

Soutien de la DRIEETS, les Fonds pour les Femmes de L’Oréal, la DRDFE, la Ville de Paris et la Fondation RAJA.

About this good practice

Details

Original source
Posted by
Diane Hassig
Country Coordinator
Plaquette Programme Intercultur'Elles
French
(1.39 MB - PDF)
Download

Related content

  • France

France : L’enquête emploi d'Insee

Dans cette étude, la mesure de la discrimination dans l’emploi, porte sur une question subjective : « Dans votre emploi actuel, pensez-vous avoir subi...
More content