Skip to main content
European Commission logo
European Website on Integration

La lutte contre les discriminations au sein de la Communauté d’Agglomération Creil Sud Oise

Flag of France

 

L’adoption par l’Agglomération Creil Sud Oise (ACSO), d’un plan de lutte contre les discriminations, sur la période 2021-2026 est le résultat d’une mobilisation collective, politique et technique de longue date. Elle concrétise l’engagement et traduit les priorités de la collectivité. 

Source de l'image: ACSO, 2024.

Project Goal

De 2017 à 2019, un diagnostic territorial stratégique de lutte contre les discriminations (dispositif soutenu par l’Etat) a été réalisé dans le cadre du contrat de ville.

A cette occasion, une enquête a été réalisée, en mars-avril 2018, auprès de 225 habitants sur leur ressenti en matière de discrimination.
Le diagnostic a permis de révéler que l’origine était le premier critère associé au sentiment de discrimination (40%) suivi par le critère de la religion à un niveau relativement élevé (29%), avec un niveau de déclaration plus élevé chez les répondants résidents des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) (35,4%).
Si la population étrangère représente 19,5% de la population de l’agglomération (recensement de la population 2019), ces proportions sont accentuées dans les QPV (proportion passant à 26% voire 31% selon les quartiers). La population immigrée est de 25% sur le territoire de l’agglomération.

Suite à la restitution du diagnostic territorial en 2019, l’ensemble des structures a été sollicité fin novembre 2020 afin de participer à l’élaboration du plan d’actions.

Le constat de l’aggravation des mécanismes ségrégatifs, la prise de conscience du poids des représentations sociales, ont progressivement conduit les professionnels de la politique de la ville à considérer qu’il fallait privilégier des stratégies locales de lutte qui puissent véritablement trouver leur cohérence et leur opérationnalité dans une démarche partagée déclinée dans un programme d’action structuré.

Les objectifs du plan :

1. Formaliser et incarner une ambition :

  •  Fixer des objectifs en matière de lutte contre les discriminations.
  •  Intégrer la prévention des discriminations aux différentes politiques de la collectivité.

2. Développer les compétences des acteurs du territoire :

  • Organiser des formations sur les discriminations.
  • Travailler sur les pratiques professionnelles des acteurs.

3. Mieux connaître les situations discriminantes dans deux domaines prioritaires :

  • Dans les services administratifs.
  • Dans l’emploi.

Pour que ce plan soit opérant et efficace, il faut s’assurer que toutes les actions s’inscrivent au moins dans l’un des trois objectifs stratégiques suivants :

  • Améliorer les pratiques professionnelles.
  • Changer des représentations qui contribuent aux discriminations.
  • Soutenir les habitants confrontés aux discriminations.

How it works

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs leviers d’action ont été mis en place.

1. La communication
L’Agglomération Creil Sud Oise (ACSO) a mis en place et développé une campagne d’affichage et a cherché à rendre visible et lisible l’ensemble des efforts consacré à la lutte et à la prévention des discriminations. En effet, accompagner les acteurs de terrain dans leur mobilisation à lutter contre les discriminations n’est possible qu’en rendant visible l’engagement, la volonté politique et la détermination des responsables publics.
Dans cette perspective a été réalisé un guide ressources de lutte contre les discriminations de l’ACSO.

2. La formation
Sensibiliser et former les acteurs territoriaux à la connaissance et à la compréhension de la notion de discrimination, doit permettre à ces acteurs d’identifier les situations de discrimination, de déterminer leur dimension directe, indirecte et systémique et d’endiguer, par leurs actions, les phénomènes discriminatoires.

Prévenir les discriminations dans sa pratique professionnelle est une compétence qu’il est indispensable d’acquérir. L’ACSO a donc initié une démarche de sensibilisation avec le groupe pilote et moteur de ce plan territorial qui a abouti à la création d’un support pédagogique permettant de devenir “réplicant” (en capacité de déployer la sensibilisation auprès de pairs).

Results

L’ACSO a initié des temps de sensibilisation et a contribué à former une quinzaine de “réplicants”. L’objectif est bien de diffuser une culture commune favorable à la prévention des discriminations et d’intégrer dans les pratiques professionnelles ce travail. L’exemplarité des acteurs publics est un enjeu.

Retrouvez le retour d’expérience en vidéo.